* *

  Je suis homme, et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.    Terence

* *
Philosophes
Ressources pédagogiques
+ Sujets de dissertation et textes
+ Textes en langue étrangère
+ Elaboration des cours
+ Exercices philosophiques
+ Auteurs et oeuvres
+ Méthodologie
+ Publications des professeurs de philosophie de l'académie
+ Ressources en ligne
Bases de données
L'inconscient

N'oubliez pas de cliquer sur les liens des différentes problématiques, afin d'accéder à un choix de textes relatifs à cette problématique particulière.

- L'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ?


I. L'inconscient existe-t-il ?

- Peut-on ne pas savoir ce que l'on fait ?

- Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence d'un inconscient ?

- La duplicité de la conscience rend-elle inutile l'hypothèse de l'inconscient ?

- La notion d'inconscient psychique est-elle contradictoire ?

- Y a-t-il un sens à parler de désirs inconscients ?


- "L'inconscient parle en nous." Que faut-il penser de cette expression ?

- L'inconscient est-il en moi nature ou histoire ?

- L'nconscient est-il psychique ?

- Peut-on refuser l'idée d'un inconscient psychique ?

1. La première topique freudienne

2. La deuxième topique freudienne

3. Le complexe d'Oedipe

4. Le concept de pulsion

5. La notion de refoulement

6. Le retour du refoulé

a. Le rêve
b. L'art


III. Pouvons-nous connaître l'inconscient ?


- Peut-il y avoir une science de l'inconscient ?

- La connaissance des lois de l'inconscient nous console-t-elle du désordre de notre conscience ?

- Les rêves ont-ils un sens ?

- L'existence de l'inconscient est-elle une hypothèse ou une certitude ?

- Peut-on connaître l'inconscient ?

IV. Quelles conséquences entraîne la présence de l'inconscient en nous ?

1. L'inconscient est-il un autre moi ?

- Admettre l'existence de l'inconscient est-ce rendre vain tout effort de lucidité à l'égard de soi-même ?

- La connaissance de l'inconscient apporte-t-elle quelque chose d'essentiel à la connaissance de l'homme ?

- Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause ?

- L'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ?

2. L'inconscient ruine-t-il la responsabilité morale ? Inconscient et liberté

- Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience ?

- La notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme ?

- Le recours à l'inconscient autorise-t-il l'alibi de l'inconscience ?

- L'hypothèse de l'inconscient contredit-elle l'exigence morale ?

- Puis-je invoquer l'inconscient sans ruiner la morale ?

- L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?

- L'idée d'inconscient exclut-elle l'idée de liberté ?

- Puis-je invoquer l'inconscient sans ruiner la morale ?

- La libération passe-t-elle par le refus de l'inconscient ?

- Que reproche-t-on à celui que l'on traite d'inconscient ?

V. Névroses et psychoses

VI. Les critiques de la psychanalyse



Retour au programme des séries générales


Date de création : 05/01/2006 @ 19:15
Dernière modification : 19/03/2007 @ 18:11
Catégorie :
Page lue 53 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Quoi de neuf sur le site ?
Formation continue
+ Agrégation interne
Actions interdisciplinaires

Philosophie et SVT
Philosophie et physique-chimie

Philosophie et histoire-géographie

Les TICE en philosophie
^ Haut ^